août 5, 2017

Médiation familiale

Pourquoi entreprendre une démarche avec une médiatrice familiale?

 

Pour prendre des ententes équitables, dans l’intérêt supérieur des enfants…

 

La médiation familiale permet aux conjoints en situation de rupture de parvenir à des ententes équitables et satisfaisantes qui leur permettront de continuer à bien jouer leur rôle de parents, même s’ils ne vivent plus ensemble.

 

 

En d’autres mots, nous pourrions aussi dire que la médiation familiale aura pour but de vous guider dans la réorganisation de votre vie familiale, après la rupture, et la redéfinition des balises de votre rôle de coparents.

 

La médiation familiale permet de trouver des réponses aux questions suivantes :

 

  • Comment annoncer la nouvelle de la séparation aux enfants?
  • Comment aider nos enfants à mieux vivre cette épreuve?
  • À quelles réactions pouvons-nous nous attendre de la part de nos enfants et quand doit-on s’inquiéter?
  • Comment réorganiser notre vie suite à notre rupture?
  • Comment partager le temps de vie de nos enfants?
  • Comment partager nos responsabilités parentales?
  • Comment communiquer, de manière efficace et respectueuse, au sujet de nos enfants, dans le futur?
  • Comment partager nos responsabilités financières à l’égard des enfants de manière équitable?
  • Comment allons-nous partager nos biens?

 

 


La gratuité de la médiation familiale

 

Les couples mariés ou conjoints de fait, avec enfants à charge, qui souhaitent divorcer ou se séparer peuvent bénéficier des services subventionnés d’un médiateur familial accrédité. Ils auront droit à 5 heures de services gratuits pour en arriver à de premières ententes et à 2.5 heures les années suivantes pour faire réviser leurs ententes.

 


Quels sont les avantages de la médiation familiale?

 

« Selon des statistiques récentes, 8 couples sur 10 ayant eu recours à la médiation familiale ont réussi à s’entendre. De plus, pour obtenir un jugement de la cour, les parents qui ont utilisé les services de médiation familiale ont, en moyenne, déboursé des frais deux fois moindres que ceux qui ne les ont pas utilisés. »

Source: Justice Québec

 


Le rôle du médiateur familial:

 

« Le médiateur s’assure que chacun des parents communique librement et pleinement à l’autre ses besoins et ses attentes, de façon à ce que la négociation se déroule sur une base équitable et éclairée. Il veille également à ce que les besoins des enfants soient pris en considération au cours de la négociation.

 Il doit rester impartial. Il ne peut pas représenter un des parents ni prendre parti pour l’un d’eux.

Le médiateur ne prend non plus aucune décision à votre place et ne vous donne aucun conseil, de quelque ordre que ce soit. Cependant, il peut vous suggérer de recourir à des spécialistes, selon la nature du différend. 

Source:  Justice Québec

 


Qui est le médiateur familial?

 

Il y a des médiateurs familiaux accrédités issus du milieu psychosocial (conseiller en orientation, psychologue, travailleur social et psychoéducateur) et du milieu juridique (avocat ou notaire).

Les médiateurs familiaux, quelle que soit leur origine professionnelle, doivent satisfaire les exigences d’accréditation établies par le règlement sur la médiation familiale.